Gestion des ressources humaines

16 novembre 2021

6 min.

Comment créer une stratégie de développement des compétences gagnante pour son organisation?

Le développement des compétences est un axe que votre organisation veut développer davantage? C’est le moment de l’année où vous planifiez les actions de formation de l’an prochain? Vous êtes désenchanté(e) par la formation magistrale et êtes à la recherche d’une solution qui aura plus d’impact?

Dans cet article, nous vous proposons 3 conseils pour développer une stratégie gagnante en matière de développement des compétences.

Conseil 1: Identifier non seulement les (vrais) besoins, mais les besoins des équipes

Les 3 types de besoins dans une organisation

Pour établir les bonnes bases et savoir dans quelle direction avancer, il est important de déterminer les vrais besoins de l’organisation en matière de développement des compétences.
Il existe 3 types de besoins:

  • Les besoins organisationnels (les compétences dont l’organisation a besoin pour assurer sa compétitivité)
  • Les besoins liés à l’emploi et à l’organisation du travail (les compétences qui aident l’individu et l’équipe à faire son travail actuel)
  • Les besoins liés aux désirs d’évolution de chaque individu

Comment prioriser les besoins?

Vous pouvez les identifier en mettant en place de bonnes rencontres individuelles, une rencontre entre gestionnaires ou un sondage auprès des employé(e)s, par exemple. Chose certaine: une excellente façon de mobiliser les individus dans leur développement est de les impliquer dès le départ.

Vous pouvez vous aider grâce à des outils pensés à cet effet. Par exemple, le Heatmap, un des outils à même notre plateforme Teamtonic, permet de consulter les employé(e)s quant aux compétences à développer en priorité ou leurs aspirations communes. L’important est de révéler ce qui habite réellement vos équipes, pour ensuite s’y appuyer pour faire des choix éclairés en matière de développement des compétences.

Selon une étude réalisée par l’ADPRI, les organisations font fausse route en focalisant sur la culture et sur les individus comme s’ils opéraient en vase clos. Celles-ci gagneraient plutôt à investir là où l’expérience vécue par l’employée est la plus significative: au sein de son équipe.

L’équipe, c’est la réalité de notre expérience au travail. C’est là où nous mettons en commun nos forces et valeurs, où se joue le travail d’équipe, où nous ouvrons la porte à la confiance, le feedback, le partage d’idées, et où nous renforçons notre conception de qui nous sommes à notre meilleur. De ce fait, l’équipe est un levier important d’engagement et de dépassement et devrait être au cœur des stratégies de développement des compétences.

Ainsi, vos équipes ont-elles besoin de mieux collaborer? De mieux communiquer? De mieux s’échanger du feedback?

Conseil 2: Planifier un apprentissage réaliste

Lorsqu’il s’agit de développer des compétences, le plus tôt on s’y prend, le mieux c’est. On le sait tous: les agendas sont de plus en plus chargés et même si l’envie d’apprendre est là, insérer de la formation dans un emploi du temps déjà bien rempli n’est pas évident.

Notre conseil: favoriser les solutions pratico-pratiques qui permettent aux employés et gestionnaires de prendre en main leurs apprentissages et de rapidement se mettre en action. Non seulement cela stimulera la motivation intrinsèque de ces dernier(ère)s et leur permettra de mieux apprendre, mais vous verrez aussi plus rapidement l’aspect pratique de ces formations.

Les solutions d'apprentissage autonome

Découvrez des solutions aux contenus pratico-pratiques, faciles à insérer dans le quotidien, à  l’avant-garde des dernières pratiques de gestion et des neurosciences!

Découvrir les solutions

Chez Boostalab, nous sommes convaincus de la force de l’apprentissage autonome. On le répète souvent: plus on a l’habitude d’apprendre, mieux on apprend et plus on a envie d’apprendre.

Ainsi, quand on développe chez les employé(e)s, gestionnaires et leaders le goût pour le développement, le dépassement et l’apprentissage, on fait entrer l’organisation dans un cercle vertueux. En effet, si ces dernier(ère)s apprennent de manière autonome, mais collectivement, cela renforce leur responsabilisation et la pertinence de leur rôle à jouer dans l’atteinte de leurs objectifs d’équipe.

À nouveau, nul besoin de bloquer des journées entières pour de la formation! C’est ça le charme des solutions d’apprentissage autonome. Ces solutions permettent d’accéder à du contenu de formation de façon simple et efficace et qui plonge les apprenants  en équipe et rapidement dans l’action. Ainsi, les employé(e)s se sentiront maîtres de leurs apprentissages, ce qui améliorera leur niveau de bien-être et leur performance. Et cela, de toute évidence, aura un impact positif direct sur l’organisation!

Conseil 3: Tendre vers une organisation apprenante

Pour que les gens puissent bien apprendre et développer leurs compétences, favoriser une culture d’entreprise bienveillante qui valorise la découverte, le partage des connaissances et laisse place aux erreurs est essentiel.

Devenir une organisation apprenante a, qui plus est, de nombreux bénéfices. Dans les organisations de ce type, on note plus de créativité, d’innovation et d’ouverture d’esprit. On peut également remarquer que les collaborateur(trices)s ont confiance en leurs collègues, font preuve de transparence et savent s’appuyer sur les forces des autres. Employé(e)s et gestionnaires sont plus engagé(e)s et démontrent une vraie volonté de créer de la valeur pour l’organisation. Ils et elles ont aussi une plus grande capacité à relever des défis complexes et ambitieux, notamment face à des situations plus chamboulées et plus ambiguës, comme la crise de la COVID-19!

Comme vous le voyez, les avantages sont multiples. Et si vous souhaitez amorcer cette transition vers une organisation apprenante, nos guides Comment mettre en place une culture d’apprentissage et 10 comportements clés d’une équipe apprenante sont parfaits pour commencer!

La Boîte à outils

10 comportements clés d’une équipe apprenante

Découvrir le guide