Cohésion d'équipe

12 janvier 2022

4 min.

3 conseils pour un bilan d’équipe réussi

Si vous faites régulièrement des bilans de santé chez le médecin, vous serez sûrement d’accord qu’un bilan peut vous aider à rester en meilleure forme. Et si vous appliquiez la même approche pour votre équipe?

Comme le dit l’adage, il vaut mieux prévenir que guérir et il en va de même dans la vie professionnelle! En réalisant des bilans d’équipe régulièrement, vous pouvez identifier les problèmes potentiels avant qu’ils ne deviennent de vrais enjeux qui mettront en péril la proximité psychologique et la confiance au sein de l’équipe.

Voici quelques conseils pour vous aider à démarrer cet exercice de la meilleure façon.

Le meilleur moment pour commencer, c’est maintenant!

Si le début ou la fin de l’année peuvent sembler plus propices à ce type d’exercice, rien ne vous empêche de faire cet exercice en équipe à d’autres moments de l’année. Cela peut être après un post mortem de projet, avant ou après une transition ou tout simplement quand le besoin semble pointer son nez.

Nulle raison d’attendre. Prendre un pas de recul est toujours bénéfique et peut vous aider à voir l’avenir avec plus de clairvoyance.

Avec la démocratisation de la vidéoconférence et des outils de collaboration, la distance n’est également plus un obstacle à l’exercice. Si certaines personnes travaillent à distance, ou si votre équipe est en mode hybride, n’hésitez pas à profiter des nombreuses ressources en ligne pour que l’ensemble de ses membres puisse contribuer. Vous pouvez aussi utiliser le gabarit proposé dans notre guide Comment réaliser un bilan d’équipe pour construire votre réflexion.

Guide gratuit

Comment réaliser un bilan d’équipe?

Découvrir le guide

Soyez généreux dans le partage

Dans un exercice de bilan d’équipe, gardez en tête l’objectif. L’exercice peut devenir d’autant plus engageant pour les membres de l’équipe si on ose sortir du cadre des questions habituelles, pour s’attarder à certains aspects plus humains de leur expérience : quelles sont les fiertés, les déceptions, les surprises ou les sources d’inspiration qui ont eu un véritable impact?

Un bilan d’équipe doit permettre de faire ressortir:

  • Ce qu’on apprécie de la façon dont l’équipe travaille ensemble;
  • Ce qui contribue positivement au fonctionnement de l’équipe et qui devrait donc être amplifié et valorisé;
  • Ce qui n’apporte pas de valeur ajoutée et qu’on devrait donc remettre en question ou ajuster.

Laissez la chance à tous d’émettre leurs commentaires et leurs opinions et encouragez-les à les tourner de façon constructive. Toute opinion ou pensée qui apporte une nouvelle perspective a de la valeur. C’est la diversité des points de vue qui fait la force d’une équipe, autant en profiter!

De plus, ne cherchez pas nécessairement des solutions immédiates. Gardez cela pour l’étape suivante. C’est un bilan de santé d’équipe et non un plan d’intervention!

Prioriser pour activer le changement

Enfin, gardez en tête qu’une liste d’éléments à transformer ne signifie pas que la transformation se fera. Si vous voulez voir des changements concrets, car une équipe en santé est aussi une équipe en constante amélioration, il vous faut un plan d’action.

Un bilan de santé vous donnera probablement de nombreuses idées à tester et à explorer. Pour les prioriser, pourquoi ne pas offrir le choix à l’équipe?
Après avoir fait le bilan de santé de l’équipe, travaillez ensemble pour déterminer 3 à 4 éléments à améliorer et fixez-vous des défis pour y parvenir.

L’équipe n’en ressortira que plus vigoureuse, et à même de relever encore plus de défis.

À votre santé!