Transformation de culture

2 août 2022

4 min.

Sentiment d’appartenance: Comment garder le personnel connecté à l’organisation en mode hybride?

Un des enjeux soulevés par le télétravail et le travail hybride est celui du sentiment d’appartenance à l’organisation. En effet, il n’est pas rare d’entendre des personnes affirmer ne plus se sentir connectées à leur organisation, étant donné la distance.

1 – Le sentiment d’appartenance en télétravail et travail en mode hybride

À une époque pas si lointaine, les bureaux n’étaient pas simplement une place où les gens se réunissaient pour travailler. C’était aussi là que se transmettaient les valeurs, les codes et les façons de faire qui définissent l’ADN d’une organisation. De manière informelle (ou formelle), ces lieux de travail étaient, pour la plupart des organisations, des lieux de transmission de leur culture.

Or, comment faire pour faire vivre, préserver et inculquer sa culture organisationnelle à des personnes qui ne sont que ponctuellement au bureau? Comment la fait-on vivre en mode hybride et comment développer ce sentiment d’appartenance?

Dans un travail en mode hybride, il peut y avoir des personnes qui mettent des mois avant de rencontrer physiquement leurs collègues de travail. D’ailleurs, dans les organisations qui accordent une grande flexibilité dans le lieu de travail ou qui ont mis en place des pratiques de bureaux nomades, de greendesking ou de tracances, réunir le monde est un véritable défi.

Comment aligner les violons et faire en sorte que toutes les personnes se sentent connectées à la culture de travail quand les occasions de se réunir et de véhiculer cette culture sont considérablement réduites? Il s’agit là d’un enjeu autant pour les membres de longue date que pour les personnes nouvellement arrivées en poste.

24%

D’après un rapport de Gartner, seuls 24% des gens se sentent encore connectés à leur culture organisationnelle… comment faire pour reconnecter les 76% restants?

Quiz

Votre organisation s’est-elle adaptée au mode hybride?

Faire le test

2 – Comment conserver et développer le sentiment d’appartenance à l’organisation en télétravail et en mode hybride?

Certaines organisations peuvent se sentir bien perdues avec les changements qu’ont impliqués ces dernières années et un nouveau mode de travail à créer. Et c’est tout à fait normal!

Toutefois, il a été prouvé que les organisations les plus performantes sont celles qui ont une culture de travail forte qui aligne les processus et les pratiques de travail sur des valeurs bien définies et partagées par l’ensemble des équipes.

Puisque le bureau n’est plus le véhicule principal de la culture organisationnelle, cela veut dire qu’il faut se doter d’autres mécanismes et repenser sa culture de travail afin de la faire évoluer elle aussi.

Étude de cas

Comment l’arrondissement Pierrefonds-Roxboro a défini et ancré leur culture organisationnelle?

Voir l'étude de cas
Auto-diagnostic

Sentiment d’appartenance, autonomie, compétences, impact sur les autres: sur quoi travailler en priorité pour garder ses équipes connectées?

Télécharger l'auto-diagnostic

Chez Boostalab, nous sommes convaincus qu’aucune culture n’est plus forte que celle qui est co-créée avec l’ensemble des équipes. En consultant et en impliquant vos équipes dans l’évolution de votre culture organisationnelle, vous favorisez le développement d’un sentiment d’appartenance forte à l’organisation, et cela même dans un contexte de télétravail ou de mode hybride.

Et faire évoluer sa culture afin de la rendre plus forte et engageante peut tout simplement commencer par repenser ses pratiques de travail en mode hybride afin de les aligner avec ses valeurs organisationnelles. Le faites-vous?

Passez à l'action

Évoluez vers une culture qui engage, connecte et retient les talents